La commission équipement, urbanisme et aménagement du territoire

La commission équipement, urbanisme et aménagement du territoire

Réunie deux semaines avant chaque conseil municipal, la commission « équipement, urbanisme et aménagement du territoire » débat autour des adjoints à l’urbanisme / équipements publics / services techniques et au développement local / aménagement / développement durable/patrimoine, des sujets à l’ordre du jour du prochain conseil.

 Jusqu’en Décembre, nous connaissions l’ordre du jour une semaine avant la date de la réunion mais nous n’avions aucun des documents sur les sujets qui devaient être traités au cours de la séance. Aucune préparation n’était possible et nous avions la désagréable impression d’être une minorité méprisée et d’assister à un simulacre de démocratie.
Nos conditions se sont un peu améliorées en ce début d’année puisque, suite à notre demande, nous recevons par mail, le jour de la commission, les documents afférant à l’ordre du jour. Cela nous permet maintenant d’étudier les dossiers avant la commission.

Même si nous donnons notre avis aussi souvent que nous en avons l’occasion : soit  leurs arguments prévalent,  soit  les décisions sont déjà prises ! Notre participation se limite à poser le maximum de questions pour mieux aborder la préparation du Conseil. Quant au vote, nous nous abstenons systématiquement en commission, considérant que nous ne prendrons part au vote qu’après en avoir discuté au sein du groupe. Nous exprimons donc notre position au cours du conseil  Municipal.

Le but de ces commissions n’est pas l’ouverture au débat mais plutôt l’information « obligatoire » à l’ensemble des membres du conseil. Peu de questions sont posées par les conseillers de la majorité, les décisions étant prises au préalable !

Après moins d’un an de fonctionnement, nous mesurons déjà les limites de notre champ d’action.

Notons tout de même que nous sommes intégrés (Claudine et André) au groupe de travail sur le projet de rénovation de l’ancienne caserne des pompiers.

Nous continuerons à poser des questions, à faire des propositions et nous resterons malgré vigilants quant aux pratiques susceptibles de nuire à la démocratie.

Marie-Jo GUINAND et André RUILLIERE

ELUS-Com_urba