Immeubles en construction : « Halte au béton » ou « Halte à la démagogie » ?

L’équipe en place avait promis en 2008 : « Halte au béton ». Quelle démagogie ! Les Mornantais n’ont jamais vu autant de grues dans le ciel de notre village que cette année 2015. Plus de 200 logements sont en cours de construction !

Pourquoi avoir fait croire aux Mornantais que l’équipe en place pourrait limiter ces nouvelles constructions, alors qu’elle savait très bien que les règles d’urbanisme, qu’elle a elle-même mises en place, permettent cette densification ?

Le maire nous répond que ce sont les règles nationales qui imposent la construction de logements aidés. Ceci est faux, puisque les opérations sur Mornant, sont très majoritairement initiées par des opérateurs privés. Le nombre global de nouveaux logements n’est donc absolument pas en lien avec une règle nationale.

Ce qui est vrai, par contre, c’est qu’une règle nationale, déclinée dans le PLH (Programme Local de l’Habitat) de la COPAMO, impose qu’un pourcentage minimum de logements aidés soit respecté dans chaque nouvelle opération de construction. Et nous trouvons que cette règle est tout à fait souhaitable pour permettre notamment aux jeunes et aux personnes modestes de se loger sur Mornant.

En résumé, plutôt que de hurler « Halte au béton », affirmons haut et fort « Halte à la démagogie » !